• CHIRINIAN Jacques

CHIRINIAN Jacques

Alto (Viola)

Né en Arménie en 1955, Jacques Chirinian commence ses études auprès de professeurs confirmés et donne son premier concert à Goris à l’âge de 9 ans. Il poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en classe de violon chez Christian Ferras puis à l’alto chez Colette Lequien où il remporte le 1er prix en 1982. Il participe activement aux classes de musique de chambre aussi bien parmi les cordes que les instruments à vent (Jean Moullière, Maurice Bourgue). Durant la saison 82-83, il est alto solo de l’orchestre du CNSM et cela lui permet de jouer le concerto de Bartok en concert ainsi que la Symphonie concertante de Mozart plusieurs fois. Parmi ses nombreux enregistrements, on peut noter l’intégrale des concertos Brandebourgois de J. S. Bach dont le 6e avec Jean Baptiste Brunier qui le récompensera avec le Grand Prix du Disque. Jacques Chirinian perfectionnera son interprétation auprès de maitres tels que Youri Bashmet, Kim Kashkashian et Nobucco Imail. L’Orchestre de Paris, l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, l’Ensemble Orchestral de Paris, et les orchestres de Radio France le sollicitent et lui permettent de se produire en Europe, en Amérique et au Japon. Il a fondé en 1985 le Quatuor Ani et occupe le poste d’alto à l’Orchestre de l’Opéra National de Paris depuis 1990. Jacques Chirinian a particulièrement aimé partager la musique avec les chefs d’orchestres tels que Sir Georg Solti, Georges Prêtre, Pierre Boulez, Daniel Oren et Valery Gergiev.

#